Qu’est-ce qu’une solution de paiement en ligne ?

Si vous avez déjà fait un achat sur Internet, vous aurez sans doute constaté qu’il existe de nombreux moyens de paiement en ligne : carte de crédit, paiement échelonné, virement… Proposer diverses solutions permet d’accroître le porte-feuille client. Chacune des options a un coût et, pour un e-commerçant, il n’est pas toujours évident d’évaluer la pertinence d’un système par rapport à un autre. Voici un guide qui vous éclaire à ce sujet.

Solution de paiement en ligne : principes

Une solution de paiement en ligne permet à un vendeur de percevoir les règlements effectués par les clients sur Internet, à travers une transaction sécurisée et dématérialisée. Du point de vue technique, le système repose sur certaines conditions : moyens d’authentification, cryptage des données, intégrité des informations échangées et archivage des données pour éviter les réclamations abusives. Généralement, la sécurisation est assurée grâce au protocole « Secured Socket Layer » ou SSL, initialement créé par Netscape. Aujourd’hui, ce principe est devenu un standard international.

Mettre en place le mode de paiement qui inspire confiance

Choisir une solution de paiement en ligne ne doit pas seulement se baser sur des critères techniques. Les internautes ont longtemps fait preuve de scepticisme envers l’achat sur le Web par peur des arnaques et de toutes sortes de piratage informatique. Bien que le système se soit aujourd’hui démocratisé, les aspects psychologiques dans un achat en ligne ne doivent pas être négligés. La solution mise en place doit permettre au client de se sentir en confiance : tant qu’il a des craintes, il ne passera pas commande. Il peut renoncer à son achat du moment qu’il n’a pas validé ses coordonnées. D’où l’importance de garder un œil sur le taux de perte, qui permet d’obtenir les pourcentages d’abandon d’achat. Si ce taux est très élevé, il est fort probable que votre solution de paiement en ligne ne soit pas efficace.

Marketing et moyen de règlement des achats en ligne

D’un autre côté, si votre solution de paiement en ligne inspire confiance, elle peut devenir un excellent outil pour déclencher les achats. C’est la principale raison pour laquelle les e-commerçants proposent plusieurs options, ce qui offre le choix aux clients. Le site de commerce électronique peut par ailleurs proposer des moyens de paiement qui rendent service au consommateur. C’est le cas par exemple du paiement à la livraison, des règlements en plusieurs tranches ou encore des systèmes de carte de fidélité, de chèque cadeau, etc… Lorsqu’il est diversifié ainsi, le mode de paiement devient un bon argument de vente.

Déclarer une boutique en ligne à la CNIL : est-ce obligatoire ? A quoi ça sert ?
Rédiger ses conditions générales de vente, indispensable pour tout e-commerce !